Chenilles processionnaires du pin

La FDGDON (Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles), en partenariat avec la Mairie de Sarzeau, organise chaque année, à l’automne, une lutte biologique contre la chenille processionnaire du pin (par pulvérisation à partir du sol d’une solution de bacille de Thuringe). Ce traitement biologique peut avoir une efficacité de 70% à 100% de mortalité des chenilles selon l’ampleur de l’attaque, la facilité d’accès aux pins et les conditions climatiques.

Les interventions sont réalisées par la société FARAGO Morbihan, agréée par la FDGDON.

Les tarifs et bulletins d’inscription sont téléchargeables sur ce site en juillet et août.

Chenilles processionnaires du chêne

Pour la chenille processionnaire du chêne, un traitement équivalent est réalisé au printemps.

Les tarifs et bulletins d’inscription sont téléchargeables sur ce site en février et mars.

Frelon asiatique

Dans un souci de salubrité et de santé publique, la commune de Sarzeau, avec le soutien de la FDGDON, met tout en œuvre pour limiter la progression du Frelon Asiatique (Vespa velutina)

Modification de l’aide à la destruction des nids

Face au caractère invasif du frelon asiatique et les risques qui affectent tant la sécurité publique que l’économie apicole et l’environnement, la commune avait instauré, depuis 2015, une aide à la destruction des nids.

Suite à la fusion des intercommunalités, Golfe du Morbihan – Vannes Agglomération poursuit cette lutte sur l’ensemble des communes du territoire. L’aide communale a donc été supprimée au profit de cette aide intercommunale, depuis le 1er juin.

Un dossier de demande complet est à transmettre par courrier à Golfe du Morbihan – Vannes Agglomération.

Plus d’infos sur www.golfedumorbihan-vannesagglomeration.bzh

A noter :

Il est toujours nécessaire de contacter la commune avant toute intervention afin d’obtenir l’attestation de notre référent communal : M. Artel (06 32 63 79 66).

A savoir : la période préconisée pour la destruction des nids de frelons asiatiques s’étend du 1er mai au 15 novembre.

Contacts : FDGDON : 02.97.63.09.09, accueil@fdgdon56.fr

Nous vous rappelons que le Frelon asiatique présente un risque réel pour la santé publique et cause des dommages considérables en apiculture.

Les moustiques

Depuis 2012, la commune de Sarzeau a souhaité être inscrite dans le dispositif départemental de lutte contre les moustiques fixé par à un arrêté préfectoral annuel. L’Etablissement Interdépartemental pour la Démoustication du littoral Atlantique (EID Atlantique) est chargé de cette mission de service public (voir site Internet de l’EID atlantique).

Les habitats favorables à la prolifération des moustiques sont : les prés salés, les anciens marais endigués, les sous-bois inondables en milieux doux et les points d’eau en zone urbaine.

11 espèces de moustiques ont été observées sur la commune en 2015. Les agents de l’EID contrôlent la quantité de larves de moustiques présentes dans les points d’eau et procèdent, si nécessaire, au traitement. Il s’agit d’un traitement biologique réalisé manuellement, grâce à un pulvérisateur à dos. Ce larvicide le VectoBac®WG, à base de Bti Bacillus thuringiensis israelensis H 14, une bactérie naturelle du sol) est labellisé AB et agit de façon sélective sur les larves de certains Diptères (moustiques et mouches).

Les sites de la commune de Sarzeau ayant fait l’objet de traitements l’année dernière sont : les marais de Suscinio, de Banastère-Bécudo, Beg Lann et le Domaine des Grèves. Côté Golfe les marais de Saint-Colombier, de Bénance et de Truscat ont également été traités. Des protocoles particuliers sont mis en place sur les sites de Suscinio et du Duer en raison de leur sensibilité écologique.

L’EID Atlantique réalise donc un inventaire et un suivi des populations de moustiques sur l’ensemble du territoire communal. Pour tout renseignement ou signalement vous pouvez contacter l’EID au : 05 46 88 12 34.

Une application Smartphone (iMoustique®) est également disponible gratuitement sur Apple Store ou Google Play.

Partager cette page sur :