Définition du patrimoine culturel*

Ensemble des biens communs transmis de génération en génération, le patrimoine culturel est recréé en permanence par les communautés et les groupes, en fonction de leur milieu, de leur interaction avec la nature et de leur histoire. Il procure aux communautés et aux groupes un sentiment d’identité et de continuité et contribue à promouvoir le respect de la diversité culturelle et la créativité humaine. Il est conforme aux exigences de respect mutuel entre les communautés et de développement durable.

Le patrimoine culturel dans son ensemble recouvre plusieurs grandes catégories :

  • le patrimoine culturel matériel :
    • le patrimoine culturel mobilier (peintures, sculptures, monnaies, instruments de musiques, armes, manuscrits…) ;
    • le patrimoine culturel immobilier (monuments, sites archéologiques…) ;
    • le patrimoine culturel subaquatique (épaves de navire, ruines et cités enfouies sous les mers…) ;
  • le patrimoine culturel immatériel (traditions orales, arts du spectacle, rituels…).

*Source : Unesco (organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture).

Ses formes et ses protections

 Le patrimoine culturel matériel

La commune détient essentiellement du mobilier religieux présent dans les églises et chapelles (tableaux, peintures, meubles, statues…).

Le territoire de Sarzeau compte une diversité et un nombre de bâtis impressionnant :

  • 17 manoirs et châteaux dont on cite évidemment en priorité le Château de Suscinio, ancienne résidence des Ducs de Bretagne autour duquel se dessine le Mur du Roy qui délimitait les parcs de chasse des Ducs;
  • 7 édifices religieux avec 2 églises et 5 chapelles: l’église paroissiale Saint-Saturnin du centre-ville, l’église Saint-Maur de Brillac, la chapelle Notre-Dame de Penvins, la chapelle Notre-Dame de la Côte à la Grée Penvins, la chapelle Saint-Joseph de St-Colombier, la chapelle Saint-Martin, la chapelle Saint-Jacques de Trévenaste et la chapelle Saint-Sébastien de Kerguet ;
  • des moulins, des pigeonniers, des fours à pain, des pressoirs à raisin… ;
  • de nombreux édicules publics qui témoignent de la vie dans les hameaux et les villages : 41 croix, 2 oratoires, 3 lavoirs, 43 fontaines, 17 puits…;
  • et enfin des mégalithes : 33 sites archéologiques d’importance sont inventoriés, parmi lesquels 10 menhirs, 5 dolmens, 4 tumulus et 2 cairns.

Le patrimoine culturel immatériel 

Beaucoup d’artistes sont nés et ont vécu à Sarzeau. Nous pouvons citer Marie Le Franc (écrivain, 1879-1964) Alain René Lesage (écrivain, 1668-1747), Xavier de Langlais (peintre-écrivain-graveur, 1906-1975), Le Connétable de Richemont (Capitaine, 1393-1458), Paul Helleu (peintre-graveur, 1859-1927) et Adrien Régent (écrivain, 1859-1945).

Par ailleurs, la commune souhaite recueillir des témoignages oraux pour garder les traces d’un patrimoine vite oublié et développer la culture bretonne à l’aide notamment des associations (danse, chants, jeux bretons…) …

Protection des Monuments Historiques

A l’inventaire général du patrimoine culturel, qui recense, étudie et fait connaître les éléments du patrimoine qui présentent un intérêt culturel, historique ou scientifique, sont répertoriés sur Sarzeau : 125 objets et mobiliers et 107 bâtiments et édifices. Le classement est le plus haut niveau de protection.

  • 6 édifices sont classés : le dolmen à galerie de Brillac, le dolmen à galerie de Bellevue, le menhir de Kermaillard, le château de Kerlévenan, le château de Suscinio et le débordement de l’allée couverte du Net (St-Gildas de Rhuys) ;
  • 5 édifices sont inscrits : le menhir de la Motte de Largueven, la villa de Coët ihuel, deux maisons Renaissance du bourg et le château de Kerampoul à Penvins ;
  • 16 objets sont classés : carrelage du sol du château de Suscinio, maquettes de bateaux, sculptures, meubles, tableaux…;
  • 29 objets sont inscrits.

Un site classé et deux sites inscrits

 Ils sont respectivement le château de Kerlévenan et ses abords, le Golfe du Morbihan et le château de Suscinio et ses abords, sur lesquels s’appliquent des règles fortes de protection.

Agir pour protéger et valoriser

Loi du 9 décembre 1905 sur la séparation de l’église et de l’Etat :

  • La commune à la charge de l’entretien et de la restauration de l’ensemble des biens mobiliers et immobiliers religieux datant d’avant 1905. Ils sont exclusivement affectés au culte sous la garde de l’affectataire mais demeurent propriété publique. Aucune intervention sur ces biens ne doit avoir lieu sans autorisation de la Mairie.
  • La commune a conscience de l’importance du patrimoine dont elle à la charge et entreprend chaque année des interventions pour la préservation de ces biens culturels communs.

La maison de Alain René Lesage

Datée du XVIè siècle, elle a été acquise par la mairie en 2009. Cette bâtisse, située au n°17 de la rue Saint-Vincent en plein cœur de la ville représente un témoignage historique. Elle entre dans le cadre de la politique de développement de la culture, des loisirs et du tourisme sur la commune et va fait l’objet d’un projet culturel.

Mémoire locale

Vous pouvez découvrir dans Sarzeau l’histoire des personnages illustres cités précédemment et de sites remarquables choisis. Grâce à une signalétique composée de 4 panneaux et 5 pupitres, posée dans le centre-ville, à la pointe de Penvins, à la pointe de St-jacques et à Suscinio, chacun appréciera d’aller à la rencontre d’un patrimoine souvent méconnu.

 

Ça bouge autour du patrimoine

 Des associations s’engagent et participent à faire vivre le patrimoine culturel de Sarzeau, en aidant la commune dans ses missions de sauvegarde et de valorisation, on citera par exemple :

  • L’association « la maison forte et la Patrimoine de Rhuys » créée en 2001 se consacre à l’étude, la défense et la mise en valeur du patrimoine de Rhuys. Elle compte environ 200 adhérents.
  • Hélène et Pierre Beunon transmettent avec passion leurs connaissances historiques en participant aux travaux de rédaction et de découverte de la commune.
  • L’association des amis de Marie Le Franc créée en 1997 a pour objectif de valoriser l’œuvre de notre romancière.
  • L’association « les Spectacles Historiques de Rhuys » qui est née du souhait d’animer le site du magnifique château de Suscinio se mobilisent tous les étés, depuis…, pour nous faire partager des épisodes de l’histoire de Bretagne.
  • Les Vieilles Voiles de Rhuys, association qui se charge de mettre en valeur le patrimoine culturel et maritime du Golfe du Morbihan

 

Appel à témoignages :

Afin de constituer une base de données riche pour les Sarzeautins et les générations à venir, la commune recherche toujours des photos, des récits écrits ou oraux, des anecdotes sur tout ce qui concerne le patrimoine de la commune et son histoire.
Un grand merci à toutes les personnes qui acceptent de transmettre leurs savoirs précieux pour enrichir les archives et permettre de conserver la mémoire locale.
Contact : service environnement, patrimoine & développement durable, 02 97 48 29 67

 

Localisation

Partager cette page sur :